La Nature est Perçue comme une Harmonie…

La nature est perçue comme une harmonie, une complémentarité de relations entre les règnes minéraux, animaux et végétaux. Il s’agit en fait de gérer le monde de façon responsable, rationnelle, économe ou efficace selon les normes et les valeurs universelles.

L’Homme court, saute, nage, vole… Et il se bat. Mais dans ce domaine, face à un gorille ou un kangourou, il ne pourrait pas rivaliser. Pas plus qu’il ne dépasserait un phacochère ou une mouche à la course d’ailleurs. Ni ne sauterait plus haut qu’un puma, ou ne soulèverait l’équivalent de 65 tonnes, comme le fait le scarabée rhinocéros. En réalité, l’Homme ne dépasserait pas grand monde s’il devait se mesurer aux autres animaux. Ses sens ne sont pas très performants : il ne voit ni loin ni la nuit, il n’a pas un odorat extrêmement développé, et il ne perçoit aucun champ magnétique[1].

C’est pourquoi aujourd’hui, les animaux possèdent des facultés bien plus impressionnantes que les hommes. Et c’est peut-être aussi pour cette raison que l’Homme ne concourt qu’avec sa propre espèce… C’est moins embarrassant !

(Le Prophète)


[1] POSITIVR « Dans le règne animal, les capacités de l’Homme sont plutôt insignifiantes » Par Sarah Vidal – 26/04/2019 (positivr.fr)

Publié par

Abderrahman Hanafi

Abderrahman HANAFI - Auteur - Réalisateur